#CHALLENGE AZ - I




I  Comme IMPLEXE
L’être « un » se dota de deux yeux.
Il les ferma ; la nuit fut engendrée.
Il les rouvrit ; il en naquit le jour.
La nuit s’incarna dans (…) la Lune.
Le jour s’incarna dans (…) le Soleil.
Le Soleil épousa la Lune.
Ils procréèrent le Temps temporel divin.

Cosmogonie mandé d’après Amadou Hampâté Bâ.


IMPLEXE – adjectif - (latin implexus, compliqué).
En généalogie, on dit qu'il y a implexe quand, dans un arbre généalogique « théorique » comportant deux parents, quatre grands-parents, huit arrière-grands-parents, etc., un ancêtre apparaît plusieurs fois.
Implexe peut être adjectif (des cases d'un arbre généalogique sont implexes) ou nom (au sens de « doublons »). Implexe désigne aussi parfois le taux d'implexe.

En cherchant la généalogie de ma famille DAVID, j’ai découvert que ma Grand-Mère Thérèse DAVID et mon Grand-Père Louis RICHARD, unis dans la vie, étaient tous les deux issus des mêmes ancêtres.






A l'origine trois frères, issus de l'union de DAVID Jean (né de DAVID Louis et POUTIERE Jeanne) et GUICHETEAU Mathurine




 * Louis né en 1751 qui aura parmi ses descendants Samuel RICHARD

* Pierre né en 1760 qui aura dans sa descendance Rose AUVINET
                 (Samuel RICHARD et Rose AUVINET s'uniront à leur tour et donneront naissance à mon Grand-Père Louis RICHARD)

* et François né en 1771 qui aura dans sa descendance ma Grand-Mère Thérèse DAVID. 
                 (Ma Grand-Mère Thérèse DAVID épousera Louis RICHARD descendant de Pierre ci-dessus nommé)


Ils ont tous les mêmes ancêtres communs "DAVID Jean et GUICHETEAU Mathurine", et DAVID Louis et POUTIERE Jeanne)

Il s'agit donc d'implexes 

Les cas d'implexe ne sont pas rares car les mariages entre cousins (à divers degrés de parentés) arrivaient souvent du fait de la faible mobilité des gens. C’est ce qu’on appelle l’Endogamie.
L'endogamie est une pratique rencontrée chez tous les peuples de la terre et qui consiste à choisir prioritairement et majoritairement son futur époux/sa future épouse à l'intérieur soit :
·         de l'aire géographique dont on fait partie (endogamie géographique) ;
·         de la classe sociale à laquelle on appartient (endogamie sociale) ;
·         du métier que l'on exerce (endogamie professionnelle) ;
·         de la religion que l'on pratique (endogamie religieuse).
Nous pouvons donc descendre 2, 3, 4 fois voir plus d'un même ancêtre.





Sources – Wikipédia ; Larousse ; Origines 365 pensées de Sages Africains de Danielle et Olivier FOLLMI ; http://www.guide-genealogie.com/guide/parente.html